Publications 60 Millions

Municipales 2020 - enquête nationale - méthodologie

Pour des villes plus accueillantes aux piétons « 60 Millions de Piétons » questionne les candidats

Dans le cadre des élections municipales, « 60 Millions de Piétons » a lancé début février une grande enquête nationale, en priorité auprès des villes de plus de 100 000 habitants.

Cette enquête a pour but d’évaluer si le sort des piétons en ville préoccupe les candidat(e)s ayant pour ambition de devenir maire.

Deux simples questions sont posées :

 

  1. Connaître l’appréciation du candidat(e) sur la situation du piéton dans la ville et si ce candidat est membre de l’équipe sortante, de mentionner ce qui a été fait pour lui durant le mandat.
  2. Presenter leur projet pour avoir une ville plus accueillante pour les piétons, en les invitant à consulter les propositions de l’association ( 6 axes d’action et 40 propositions formulées par l’association).

 

Le contact est pris avec les candidats à partir de leur site web. Sont consultées les listes susceptibles de rassembler plus de 10% des voix en s’appuyant sur les sondages parus dans les médias.

A ce jour, l’enquête a déjà été lancée dans une vingtaine de villes. Les premiers résultats sont attendus à partir du 1er mars et seront publiés sur notre site au fur et à mesure de leur arrivée.

D’ores et déjà, il ressort de l’examen des sites web que le thème de la mobilité est presque toujours présent dans les programmes municipaux (lorsqu’un programme est proposé !). La mobilité mise en avant est  systématiquement celle du vélo. Moins fréquemment est proposée une certaine modération de la vitesse par la création de zones 30, avec davantage un objectif de modérer le trafic automobile et sa pollution plutôt que celui de faciliter le quotidien  des piétons.

A quelques exceptions près, aucune liste ne propose un programme dédié aux piétons et à la marche à pied. C’est le premier enseignement de ce début d’enquête, qui, hélas, ne surprend pas.

Espérons que la réception de notre questionnaire incite les futur(e)s élu(e)s à s’engager pour avoir une ville plus accueillante pour les piétons. Inutile de leur rappeler que tous les électeurs sont des piétons.

Consultez et téléchargez le PDF ci-dessous :