Enseignements des premières assises de la Marche en ville

Enseignements des premières assises de la Marche en ville


Le 17 septembre dernier, pour la première fois s’est tenue une manifestation nationale sur le thème de la marche à pied. Organisées par le Collectif "Place aux Piétons" dont 60 Millions de Piétons en est le fondateur conjointement avec la Fédération Française de la Randonnée Pédestre et Rue de l’Avenir, ces assises faisaient suite au 1er baromètre des villes marchables mené en 2021 par le Collectif. Les deux opérations ont été soutenues par l’ADEME, agence du ministère de la Transition écologique.

Quelles sont les demandes et les besoins des piétons ? Quelles réponses en termes d’aménagements et d’aménités ? Comment engager nos concitoyens dans la prise en compte des piétons et de la marche ? Quels bénéficient les territoires peuvent-ils attendre de la mise en place de politiques en faveur de la marche ? Telles sont quelques-unes des nombreuses questions auxquelles ces assises ont tenté d’apporter des réponses concrètes.

Au final, le Collectif a proposé d’encourager et de porter un plan national de la marche. Ce plan vient en amont du plan national dédié spécifiquement aux « piétons » que 60 Millions de Piétons propose avec ses déclinaisons au niveau de la région, du département et des communes.

Parmi les nombreux exposés, nous retiendrons les suivants :

- La présentation du CEREMA (Mathieu Ramaud) sur la mobilité des piétons en France à travers quelques données et tendances à venir

- L’exposé « dans la jungle des villes de notre administrateur, Hervé Dupont

- L’approche de la notion de marchablité par Jérémy Gaubert et le plaisir de marcher en ville du philosophe Thierry Pacquot,

- La philosophie générale des enjeux de l’accessibilité selon le CEREMA (Pauline Gauthier)

- L’action d’incitation à marcher développer par Qimper.

- Le premier plan piéton de Brest métropole

- Une revue internationale des initiatives dans le monde (Violette BACCOU, Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer)

- L’expérience de Bruxelles pour évaluer la marchabilité, (Mathias de MEYER, Bruxelles Mobilités)

- La démarche de concertation de la Métropole de Lille  (Isabelle SMAGHUE, chargée de mission modes doux – Laurence Pouillaude )

- La boîte à outil pour développer la marche dans les villes et villages mise au point par l’Agence d’Urbanisme Atlantique et Pyrénnees. (Solenne DARRICADES, Chargée d’études mobilités AUDAP)

 

Pour prendre connaissance des actes complets du colloque

Pic

Haut
Back to top