A la Une

Et bientôt une brigade spéciale « nuisances routières » à Paris

Les ASP (traduisez les Agents de surveillance de Paris) étaient jusqu’à présent mis à la disposition de la Préfecture de police pour assurer le contrôle du stationnement payant. Après un transfert de compétences programmé pour janvier prochain, ces 1 600 fonctionnaires vont revenir dans le giron de la Ville. Mais plus pour contrôler le stationnement payant (cette tache étant confiée par la mairie à une société privée). Les ASP qui rejoindront la brigade anti-incivilités de la mairie devraient avoir pour mission prioritaire la lutte contre les nuisances « routières » : le non-respect des vignettes Crit’air, le stationnement ou l’arrêt dans les couloirs de bus, la circulation des vélos sur les trottoirs... Le nombre de PV distribués par le service de sécurité municipale risque encore d’augmenter.

leparisien.fr

Lire l'article complet ICI